La connaissance de soi de Platon à Saint Thomas
Emmanuel HOUSSET 

Début :
20 janvier 2021
Durée:
24h30
ID:
P11-CN 

Enseignant

Emmanuel HOUSSET
Doctorat et agrégation de philosophie
Simon ICARD
Doctorat et agrégation de Lettres classiques

Emmanuel HOUSSET 

Cours, 1er Semestre, lundi de 9h à 10h45 : 14, 21 et 28.09, 5 et 12.10, 2, 9, 16, 23 et 30.11, 7 et 14.12, 4.01, révisions : 11.01, examens : 18.01                                                        Cours, 24h30, 4 ECTS, Réf : P1-CN 

Simon ICARD 

TD /Atelier de lecture, 1er semestre, lundi de 14h à 15h45 : les 21.09, 5.10, 2,16 et 30.11, 14.12    

Atelier, 10h30, 2 ECTS, Réf : P11-CN 

Prérequis : bac général et entretien personnel pour les étudiants (dérogation possible sous conditions) 

PRÉSENTATION : 

Ce cours s’attachera à montrer comment la question de la connaissance soi se trouve profondément modifiée à partir des Pères de l’Église. L’étude des modalités de la présence de l’âme à elle-même en tant qu’elle est indissociable de la connaissance du monde sera le fil conducteur de ce cours. L’étude des Confessions de saint Augustin permettra de mettre en valeur l’importance de la mémoire et la lecture des Questions disputées sur la vérité de Thomas d’Aquin montrera comment l’esprit peut être présent à lui-même.  L’atelier de lecture sera consacré au socratisme chrétien : se connaître soi-même pour connaître Dieu. 

OBJECTIFS –  COMPÉTENCES A ACQUÉRIR

Lire un texte philosophique en tenant compte de son ancrage historique. 

Rendre compte du déploiement historique d’une question philosophique centrale 

Saisir les mutations conceptuelles les plus importantes. 

Maîtriser l’entrelacement des analyses philosophiques et des analyses théologiques. 

CONTENU DES SÉANCES DE COURS : 

  1. Introduction à la question de la connaissance de soi au Moyen-âge. Danger des anachronismes. La figure du sage dans la philosophie grecque et le christianisme. L’homme, l’animal et l’ange. L’humilité.  
  2. Mise en place de la question dans la philosophie de Platon. Phèdre 230e. Présentation de L’Alcibiade. Amour du corps, amour de l’âme.  L’homme, c’est son âme.  
  3. Le maître intérieur selon saint Augustin. Présentation du traité Du maître. Etude du texte 12,40.  
  4. Présentation des Confessions de saint Augustin. La structure du livre. L’idée de confession.  
  5. Les Confessions, le miroir des Écritures.  
  6. Le livre X des Confessions, l’immensité intérieure de la mémoire.  
  7. Le livre X des Confessions, la mémoire et le désir d’être heureux.  
  8. Le livre X des Confessions, les 3 concupiscences. Tentations de la chair, curiosité, vanité du siècle.  
  9. Le livre IX de La Trinité, amour de soi et connaissance de soi.  
  10. Trinité de l’âme et Trinité divine.  
  11. Saint Thomas d’Aquin, étude de la Somme théologique I, question 87. La connaissance immédiate et la connaissance habituelle.  
  12. Saint Thomas d’Aquin, connaissance actuelle et connaissance habituelle de soi. Questions disputées sur la vérité, 10 De l’esprit, article 8.  
  13. Suite sur l’étude du texte des Questions disputées sur la vérité et conclusion du cours. 

CONTENU DES SÉANCES DE L’ATELIER DE LECTURE  

Lectures commentées d’extraits des Confessions d’Augustin, des sermons sur le Cantique des cantiques de Bernard de Clairvaux et des Pensées de Blaise Pascal 

PÉDAGOGIE :  

Afin d’assurer la dynamique du cours, on alternera un premier moment d’exposé des thèmes et des doctrines sur la question de la connaissance de soi au Moyen-âge afin de réserver pour la fin de chaque séance une interrogation collective sur la réappropriation de ces analyses aujourd’hui.  

BIBLIOGRAPHIE :  

Å lire : PLATON, L’Alcibiade. 

SAINT AUGUSTIN, Les confessions livre X.  

SAINT THOMAS, Questions disputées sur la vérité, X De l’esprit 

Å consulter :  Etienne GILSON, Introduction à l’étude de saint Augustin, Vrin. 

 Camille de BELLOY, Dieu comme soi-même, Vrin 

Pour prolonger l’atelier de lecture :  

Pierre Courcelle, Connais-toi toi-même de Socrate à saint Bernard, Paris, Études Augustiniennes, 1974-1975. 

VALIDATION DU COURS : Un écrit de 8000 signes, sur un sujet de philosophie abordé dans le cours, en utilisant les auteurs étudiés.   

Participation active à l’atelier de lecture. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TOP