Philosopher : De Platon à Saint Thomas d'Aquin
Jean-Marie NICOLLE 

Début :
10 janvier 2021
ID:
P1-RO 

Enseignant

Jean-Marie Nicolle
Professeur de Philosophie 

Jean-Marie NICOLLE 

Cours de 24h au 1er semestre le vendredi 11h-13h les 18/9, 25/9, 2/10, 9/10, 16/10, 6/11, 13/11,  27/11, 4/12, 18/12 (Attention, les cours du 20/11 et 11/12 sont remplacés par des cours à distance) Examen 1ère sem de janvier    

           Cours, 4 ECTS, Réf.: P1-RO 

Christiane BONFILS 

Travaux dirigés. 1er semestre, vendredi 14h-16h, Les vendredis : 18/9, 2/10, 16/10, 13/11, 27/11, 11/12. TD de 12h,                                                                   TD, 2 ECTS, Réf.: P11-RO 

Prérequis : bac général et entretien personnel pour les étudiants (dérogation possible sous conditions) 

PRÉSENTATION

Tout en suivant une progression chronologique, ce cours vise à présenter les auteurs philosophiques en insistant sur leur approche du divin et les questions sur le monde et la place de l’homme qu’elle implique. Cette approche de l’histoire de la pensée sera ainsi l’occasion d’alimenter une réflexion personnelle sur des questions comme le problème du mal, le rapport à la mort, les modalités du discours sur Dieu. 

OBJECTIF et COMPÉTENCES à ACQUÉRIR

  • Lire un texte philosophique en le contextualisant. 
  • Rendre compte du développement de quelques questions philosophiques. 
  • Repérer les emprunts et métamorphoses de matériaux philosophiques en théologie. 

CONTENU 

  1. Platon : s’élever vers le monde des Idées. 
  2. Aristote : la vie bonne et la contemplation du « premier moteur immobile ». 
  3. Scepticisme, épicurisme, stoïcisme : sagesses antiques en vue du bonheur. 
  4. Plotin : le retour vers l’Un. 
  5. Saint Augustin : la quête de Dieu, le mal, la liberté. 
  6. Le pseudo-Denys : connaissance et « inconnaissance » de Dieu. 
  7. Approches du divin dans la philosophie antique et la philosophie médiévale. 
  8. Saint Anselme : l’être tel que « rien de plus grand ne peut être pensé ». 
  9. Saint Bonaventure : la vraie sagesse est l’amour de Dieu. 
  10. Saint Thomas d’Aquin : les modalités de la connaissance de Dieu. 
  11. Nicolas de Cues et la docte ignorance. 
  12. Conclusion : Dieu et l’homme dans la philosophie occidentale. 

BIBLIOGRAPHIE 

  • Pierre Hadot, Qu’est-ce que la philosophie antique ? Paris, Gallimard, 1995. 
  • Marcel Neusch, Initiation à saint Augustin, Paris, Cerf, 1996. 
  • Marie-Dominique Chenu, Saint Thomas d’Aquin et la théologie, Paris, Seuil, 1959. 

VALIDATION 

Écrit de 3 000 à 6 000 signes, sur un sujet de philosophie en lien avec les problèmes abordés dans le cours, en utilisant les auteurs étudiés.  

TOP