2 questions à Marie-Dominique Trébuchet, directrice de l’IER

2 questions à Marie-Dominique Trébuchet, directrice de l’IER

L’IER s’associe étroitement au projet INSR, pourquoi ? Quels sont les enjeux ?

Depuis 50 ans l’IER forme des laïcs et des religieux et religieuses. Les premiers viennent de tous les diocèses fondateurs de l’ICP. Les seconds de plus de 25 pays différents. En élargissant son offre en la diffusant en région, l’IER poursuit sa mission : former les personnes pour l’Église et pour le monde en s’ouvrant aux cultures et aux contextes locaux, travailler en prise avec la réalité concrète là où est l’Église et là où vivent les croyants.
Offrir la formation de type ISSR en région, c’est à la fois honorer les ressources locales, partager l’expertise universitaire et contribuer à la formation continue des personnes engagées en mission.
Se lier engage chacune des parties : l’IER et l’ICP rendront disponibles des ressources en ligne (documents, cours, TD) et fourniront un soutien académique ; L’INSR mettra à disposition de ses étudiants le programme ISSR. Les deux parties s’enrichiront des échanges et contribueront à la promotion de la formation des acteurs de la pastorale dans l’Église de France.

Quelle est la spécificité de la formation délivrée par un ISSR ?

L’IER est un ISSR depuis 10 ans. Les ISSR sont des instituts qui sont rattachés à une faculté de théologie. Un ISSR bénéficie ainsi d’un environnement de recherche en théologie. Je mets en avant deux aspects :
– Ce qui spécifie la formation délivrée par l’ISSR par rapport à la faculté c’est la visée pastorale de ses enseignements. Les étudiants laïcs et religieux se préparent ensemble, à partir de la diversité de leurs expériences, à pouvoir rendre-compte de leur foi et entrer sans peur en dialogue avec la société
– Ce qui spécifie la formation en ISSR est son niveau universitaire et sa diplomation canonique. Dans un monde areligieux dans lequel la quête de sens est forte, participer à la mission de l’Église exige de mieux connaître sa propre identité de croyant. Les laïcs et les religieux-religieuses s’équipent pour exercer des responsabilités avec les prêtres.

 

Concernant l’IER L’IER, Institut Supérieur de Sciences Religieuses, est un institut de formation universitaire rattaché au Theologicum – Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de l’Institut Catholique de Paris. Fondé en 1968, il forme depuis 50 ans laïcs et religieux à l’intelligence de la foi pour annoncer l’évangile aux hommes de ce temps. Il permet l’obtention de diplômes universitaires, canoniques et une certification professionnelle. Contact : ier@icp.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *