Le Jésus de Benoît XVI : débat entre un théologien et un bibliste

Joseph-Ratzinger-Benoît XVI : un pape Théologien Suite du Fil rouge de l’année universitaire à l’INSR La Jésus de Benoît XVI :  la foi chrétienne interrogée par la connaissance historico-critique. Cours du soir, lundis 11, 18 et 25 mars de 20h30 à 22h salle C à l'INSR (à suivre sur place ou en

Start

11 mars 2024 - 20 h 30 min

Fin

25 mars 2024 - 22 h 00 min

Adresse

Salle C INSR 3 rue Nicolas Oresme à Caen   Voir la Carte

Joseph-Ratzinger-Benoît XVI : un pape Théologien

Suite du Fil rouge de l’année universitaire à l’INSR

La Jésus de Benoît XVI :  la foi chrétienne interrogée par la connaissance historico-critique.

Cours du soir, lundis 11, 18 et 25 mars de 20h30 à 22h salle C à l’INSR (à suivre sur place ou en visio)

Par Philippe LÉONARD et Maurice MORAND (un bibliste et un théologien en débat)

. Le « Jésus » dont parlent les biblistes est-il le même que le « Jésus » des théologiens ? L’ouvrage du Pape Benoît XVI nous fait entrer dans ce débat d’actualité pour la foi chrétienne.

  • Lundi 11 mars 20h30 : Pourquoi Jésus a-t-il été baptisé ?

Le projet de Benoît XVI : que pense-t-il de l’importance et des limites de la connaissance historique ? A-t-il répondu à son projet ? (P. Léonard)

Illustration : le chapitre sur le baptême de Jésus (tome 1). Quel est le sens historique et théologique du baptême de Jésus Christ ? (M. Morand)

  • Lundi 18 mars 20h30 : Pourquoi Jésus est-il mort crucifié ?

Dans le chapitre 8 du tome 2, Benoît XVI aborde ce sujet : Jésus est mort sur une croix et les évangélistes se proposent de raconter ce qui s’est passé.

Comment l’étude biblique explique-t-elle les récits de la mort de Jésus ? (P. Léonard)

Benoît XVI donne à l’événement un sens très précis, celui d’une « réconciliation », d’une « expiation » et d’un « sacrifice » : comment comprendre cette interprétation ? (M.Morand)

  • Lundi 25 mars 20h30 : Quel besoin de raconter la naissance et l’enfance de Jésus ?

C’est seulement dans le tome 3 que Benoît XVI se tourne vers les récits évangéliques de l’enfance de Jésus.

Quelle est la fonction des récits d’enfance, du point de vue de la critique historique ? (P. Léonard)

Fallait-il raconter la naissance humaine de Jésus Christ   pour que l’on puisse croire en l’incarnation ? (M. Morand)

Inscription en ligne (il est indispensable de s’inscrire pour recevoir les invitations ZOOM )

TOP